Aïkido Traditionnel, Culture et Harmonie

Historique : La vie de Kisshomaru Ueshiba


kisshomaru ueshiba

Si Maître Morihei Ueshiba a créé l'Aïkido, il ne faut pas oublier pour autant l'œuvre de son fils Kisshomaru qui, sans lui l'Aïkido ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. En effet comment transmettre l'art de son père, en évolution constante et de son message universel.

C'est grâce au dévouement de Maître Kisshomaru qui, avec quelques disciples, ont rédigé et codifié les principes de l'Aïkido tout en respectant scrupuleusement l'enseignement de O'sensei.

Kisshomaru Ueshiba est le Doshu, ou Maître de la Voie. Il a toute sa vie, développer l'Aïkido, avec l'aide des grands maîtres à travers le monde, et à diffuser l'esprit de Maître Ueshiba dans son message de Paix.

kisshomaruKisshomaru est né le 27 juin 1921 à Ayabe, il est le 3ème fils de Morihei Ueshiba.

À partir de 1927 il étudie le Kendo et le Kenjutsu de l'école Kashima Shinto Ryu.

En 1931, est inauguré le nouveau dojo à Wakamatsu-chô à l'emplacement du Hombu Dojo actuel.

En 1942 le terme Aïkido est définitivement adopté. Il devient Dojocho du Kobukan dojo.

En 1946 il termine ses études en sciences politiques à l'université de Waseda.

Le 9 février 1948 Kisshomaru crée l'Aïkikaï So Hombu à Tokyo avec le soutien de son père. L'Aïkikai est reconnu comme fondation par le ministère de la culture.

Kisshomaru épouse le 5 mars 1948 Sakko Kosu.

Le 1er avril, le Kobukan devient Zaidan Hojin Aïkikai hombu Dojo. Il est nommé Hombudojo cho.

Le 28 novembre 1948 naît son fils ainé Yoshitéru.

En 1949 il entre à la compagnie Osaka Shoji

1951 naît son 2ème fils Moriteru .

En 1955 il entre au Comité Directeur de l'Aïkikai et démissionne en 1956 de son poste à Osaka Shoji pour se consacrer entièrement à l'Aïkido.

En 1957 il publie le 1er livre sur l'Aïkido.

En 1960 patronnée par l'Aïkikai première grande démonstration publique d'Aïkido .

Le 25 juin 1961, Kisshomaru devient le Président de la Fédération Etudiante d'Aïkido du Kansaï (ouest du japon). Il devient également Conseiller Technique de la Fédération d'Aïkido des Armées.

En avril 1963 il est invité par l'Aïkikai des USA et l'AÏkikai de Hawaï. C'est le premier d'une longue série de voyages qui le mènera dans plus de 22 pays. Il est nommé Conseiller Technique de la Fédération du Tohoku.

En 1967 il devient Président du Conseil d'Administration de la Fondation Aïkikai.

Le 12 janvier 1968, une cérémonie commémorative célèbre l'achèvement du nouveau Hombu Dojo. La même année s'ouvre l'école agréée d'Aïkido à l'Aïkikai. Il a pour fonction le poste de Directeur.

À la mort du fondateur Morihei Ueshiba le 26 avril 1969, Kisshomaru devient le deuxième Doshu.

Le 15 mai 1972, Kisshomaru Ueshiba est nommé Membre du Comité directeur de la Fondation Nihon Budokan. Président de la Fédération Etudiante d'Aïkido de Chubu (région centrale du japon). Président de la Fédération Etudiante d'Aïkido de Shikoku.

En 1975 Kisshomaru devient Président à vie de la Fédération Internationale d'Aïkido.

En 1977 il est nommé au Haut Comité du Budo kyugikai.

En 1979 Kisshomaru entre au Comité Directeur du Nihon Kobudo Kyokai.

En 1982 il rejoint le Comité Directeur de la Fondation du Japon (organisme culturel valorisant la connaissance de la culture japonaise à l'étranger).

En 1986 il est décoré par le gouvernement pour son action internationale.

En 1988 à l'occasion de sa visite, il est fait Citoyen d'Honneur de la ville de Chicago.

kisshomaruEn 1989 Kisshomaru est le premier japonais à recevoir la Médaille d'Or de la Jeunesse et des Sports à Paris.

En 1991 il est fait Citoyen d'Honneur de la ville de Sao Paolo au Brésil et est élevé au titre de Docteur Honoris Causa de l'Université de Valence en Espagne.

En 1992 Kisshomaru rencontre le Pape jean-paul II au Vatican.

En 1994 il est décoré de l'Ordre National du Mérite 3ème classe.

En 1995 il devient Président de la Fondation Aïkikai.

Le 4 janvier 1999 Kisshomaru Ueshiba s'éteint à Tokyo à l'âge de 77 ans, laissant la place à son fils Moriteru, qui perpétue à son tour l'œuvre de son père et de son grand père.



aikido